Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Balle / dans ton camp Balle dans ton camp, un blog explorant les multiples facettes de l'actualité.

Valse avec moi : quand les balles fusent

Balle dans ton camp

balle

Et alors, quid de la gauche ?! Bonne balle à vous!

 


Quelle tristesse, quel moment tragique… L’allocution du bon François a laissé perplexe l’ensemble de la France : émotion et pourtant, il le fallait. François devait quitter la France et il le savait, ce n’était qu’une histoire de temps et même si tout le monde l’attendait, c’est avec quelques larmes que nous avons vu notre bon roi nous quitter. À vrai dire, à l’entendre, on savait plus vraiment où mettre la tête : il y avait une sorte de suspense, d’attente malsaine, de frustration positive, de plaisir partagé … C’était un beau moment passé sous son règne … Enfin, non… Bref, n’en parlons pas. En tout cas, lui a laissé entendre que c’était pas si mal, c’est du moins ce qu’il a suggéré. Disons que finalement, pour quelqu’un qui estime qui trouve finalement son propre bilan pas trop mal, mais qui doit délaisser l’idée de se représenter… Bon, y a de la cohérence dans la connerie. Après certains ont estimé le discours comme témoignage de lucidité et de courage … Avec les pressions qu’il a du avoir, les défections de ses lieutenants, les saillies de son entourage, avait-il vraiment le choix ?


 

Et qui va là alors. Les primaires arrivent et là ça va être encore l’occasion de surprise … Ou pas. Aura-t-on le droit à un remake de droite, avec un inattendu et même la cerise suprême, un résultat farfelu et un scénario inattendu ? Benoit Hamon, Arnaud Montebourg, Christiane Taubira … Si difficile de faire des prévisions et plus personne s’y risquerait au vu des dernières. En tout cas, on a eu le droit à un discours fabuleux de Manuel Valls, qui entouré de plein de non blancos, dans sa salle de mariage (on cherche toujours pourquoi), a fait au moins pleurer sa femme, émue. Les autres derrières commençaient sur la fin à vraiment s’emmerder. En même temps, on aura vu plus original comme discours. Nous, on se souviendra que c’est ainsi que son discours commence (parce que c’est drôle) : « Mes chers compa­triotes, je suis ici dans cette salle où je me suis marié… ». Ok, merci, ça nous fait une balle jambe, on s’en rappellera quand il faudra faire passer des lois à grands coups de 49-3. Par contre, on cherche toujours à ce qu’il veut faire passer comme message… Non, ce n’est pas pour titiller l’électorat de droite en s’appuyant sur les valeurs du mariage quand même, ça serait vraiment prendre l’électorat pour « des veaux »… mais quelque part, ça sera pas nouveaux !


 

balle

 

 

Bref, mascarade ou pas ? Manuel peut-il prétendre être le vrai candidats de gauche ? Quid de Macron ? Et à se tirer des balles dessus, il se pourrait qu’à la fin y ait plus personnes !

En tout cas, le feuilleton politique de 2017 n’a pas fini de nous offrir des surprises !

 

Commentaires