Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Balle / dans ton camp Balle dans ton camp, un blog explorant les multiples facettes de l'actualité.

Mort de Fidel Castro, à balle communisme ?

Balle dans ton camp

balle

Quatre jours après l'annonce officielle de sa mort par son frère et héritier désigné, Raul, l'ombre de Fidel Castro flotte, comme une balle, plus que jamais sur Cuba. Alors que le pays qu'il a dirigé pendant plusieurs années d'une main fermes et selon ses idéaux a décrété un deuil national de neuf jours, la tristesse est loin d'être aussi présente aux quatre coins de la planète. A Miami par exemple, on débouche le champagne et on chante, on danse, comme pour la fête nationale. Alors, que penser de la mort d'un des héros du XXème siècle ? Est-ce la fin du communiste révolutionnaire ou un renouveau pour Cuba ?

Au delà de l'homme Fidel Castro, il y avait l'icône, le meneur de la révolution de 1959, le Comandante libérateur du peuple, souvent accompagné dans l'imaginaire populaire de Che Guevarra. C'est à lui qu'on rendu hommage les leaders d'Amérique latine qui prétendent continuer son combat. Seulement, le parcours de Fidel Castro n'est pas exempt de critiques, et beaucoup regrettent un communisme calqué sur celui de l'URSS des années 1950. Si certains prétendent s'inscrie dans sa lignée et continuer son combat par les mêmes moyens, comme Nicolas Maduro au Vénézuela, il apparait que d'autres, bien que respectant la figure, tentent de mettre en place une autre forme de gouvernance, comme Evo Morales en Bolivie. Une autre preuve de la popularité mitigée de Castro est la volonté des pays européens et nord-américains de rendre hommage au héro tout en condamnant certaines de ses actions. En effet, si pratiquement tous les Etats ont envoyé des représentants aux funérailles officielles, seulement un chef, Alexis Tsipras, avait fait le déplacement.

Alors, faut-il pleurer l'homme ou ses idéaux ? La mort du Comandante est-elle une bonne nouvelle pour Cuba ? Depuis son retrait de la présidence et son remplacement par Raul, les choses semblaient s'améliorer pour les opposants politiques et les relations extérieures, avec par exemple le médiatique rapprochement avec les Etats-Unis récemment. Les changements sont longs, surtout dans des pays avec une histoire aussi importante que Cuba.

Et vous, que pensez-vous de la mort de Fidel Castro ? La balle est dans votre camp ! 

 

Commentaires