Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Balle / dans ton camp Balle dans ton camp, un blog explorant les multiples facettes de l'actualité.

Balle numéro 3

Balle dans ton camp

balleAlors que la fin heureuse du deuxième volet de la saga nous a laissé penser qu’une suite ne serait pas envisageable ni même nécessaire… Voilà que 15 ans après son apparition sur les écrans, la célibataire la plus connue du cinéma, Bridget Jones, fait son grand retour !

 Cette fois ci, l’originalité de l’histoire réside dans le fait que Bridget soit enceinte mais qu’elle ne sache pas qui est le père. Effectivement, elle a eu des relations sexuelles à une semaine d’intervalle avec un ami américain rencontré sur un festival et le fameux Marc Darcy lors d’un mariage d’amis communs. Les deux ne cessent de se renvoyer la balle tout le long du film, ce qui rend la situation amusante.

 Certains diront qu’il y a de quoi être sceptique à la sortie de ce troisième volet. Son arrivée très tardive est suspicieuse quant à l’intérêt réel du film.  Le deuxième volet, Bridget Jones : l’âge de raison est sorti en 2004, soit 3 ans après Le journal de Bridget Jones. Nous n’avions pas eu de nouvelles de cette célèbre célibataire depuis cette date.  De plus, si Renée Zellweger (Bridget Jones) et Colin Firth (Mark Darcy) ont retrouvé leur rôle, le célèbre et beau Hugh Grant n’est plus de la partie. Tu te demandes alors s’il y a une continuité et donc pertinence entre les deux premiers volets et le tout dernier Bridget Jones Baby ?

Eh bien oui ! Tout d’abord, Bridget a vieilli. Elle a bien entamé la quarantaine, et nous comprenons qu’elle a dû surmonter un grand nombre d’étapes depuis 2004.  De plus, son âge la met dans des situations délicates et drôles lorsqu’elle est en décalage avec les évolutions de la société. Bridget a beaucoup de mal avec les nouvelles coutumes des personnes plus jeunes qu’elle (sexe décomplexé, Tinder, besoin de consommer toujours plus, les évolutions de langage…). Tout ceci rend un certain nombre de situations grotesques.

 Mais si ce troisième volet n’a pas d’intérêt nouveau, il trouve sa légitimité d’abord parce que la nostalgie joue à fond. Beaucoup sont ravis de retrouver Bridget, ses aventures et cafouillages amoureux, ses blagues à répétition… Les deux premiers volets de Bridget Jones ont vraiment marqué les années 2000 et il peut être plaisant de se replonger dans cet atmosphère le temps d’une heure et demie.

Et toi, l’as-tu vu ? quel est ton avis ? As-tu envie de te replonger dans les aventures de Bridget Jones? La balle est dans ton camp !

balle

 

Commentaires